vendredi 2 septembre 2016



 


Prochainement

à la librairie des Abbesses

 

 

Le vendredi 22 septembre
à partir de 18h3o

La librairie des Abbesses et les éditions La Ville brûle
ont le plaisir de vous inviter
à rencontrer les sociologues

Monique et Michel
Pinçon-Charlot
et le dessinateur
Etienne Lécroart

pour fêter la parution
de leur enquête
sociologique et dessinée

Panique dans le 16ème !


 


Le mercredi 13 septembre
à partir de 18h30
La Librairie des Abbesses et les éditions de l'Observatoire sont heureuses de vous inviter à rencontrer

Sébastien Spitzer

pour fêter la parution de son
premier roman
Ces rêves qu'on piétine


















Le vendredi 9 juin 2017

à partir de 18h


La librairie des Abbesses et les éditions Autrement sont heureuses de vous inviter à rencontrer

Eva Bester

pour fêter la sortie de son livre

Remèdes à la mélancolie



À cette occasion, elle vous présentera 5 de ses sérums littéraires et choisira quelques-uns des remèdes

que vous déposerez dans notre urne.

Vous avez un mois pour partager avec nous vos onguents de l’âme, à vous de jouer !

L'auteur : Eva Bester a fait ses premières armes sur France Culture, Arte et dans la revue Transfuge. Elle anime ensuite des émissions sur France Inter où elle convoque des auteurs-génies décédés dans sa chronique « littérature oubliée » dans l'émission « Ouvert la nuit » et déniche chaque jour une gourmandise anti-spleen, insolite ou simplement divertissante. Elle prend soin des âmes des auditeurs depuis 4 saisons avec son émission "Remède à la mélancolie", tous les dimanches à 10h.


Le livre : « Je voudrais que ces pages soient consolatoires. Si elles vous donnent le goût d'écouter une chanson, de lire, de danser, ou vous divertissent simplement, leur mission sera accomplie. »
Eva Bester rassemble et raconte mille et un remèdes à la mélancolie glanés au fil de ses entretiens sur France Inter. Livres, musique, films, recettes, idées réconfortantes.



Eva Bester a cueilli pour nous ces quelques remèdes qu'elle partagera lors de notre rencontre :
 
- La route de los Angeles de John Fante aux éditions Bourgois
- La faim de Knut Hamsun en Livre de Poche
- Œuvres en prose et en vers de Daniil Harms aux éditions Verdier
- L'homme dé de Luke Rinehart en Points
- Karoo de Steve Tesich en Points
- Les chroniques de la Montagne d'Alexandre Vialatte aux éditions Robert Laffont

















Le vendredi 16 juin
à partir de 18h



La librairie des Abbesses et les éditions du Regard ont le plaisir de vous inviter à rencontrer l'artiste



Paz Corona



pour fêter la parution de son ouvrage



Paz Corona




L'artiste : Née au Chili en 1968, Paz Corona vit et travaille à Paris. Artiste mais également psychanalyste, elle est membre de l’Ecole freudienne et enseigne au Collège freudien de Paris. En 2015, elle a présenté « Face à Face » à l’Alliance Française de Delhi et au Harrington Street Arts Centre de Calcutta (Inde) Elle a participé à l’exposition collective « Le temps de l'audace et de l'engagement » à l’IAC de Villeurbanne et à « Sèvres Outdoors » au Jardin de la manufacture de Sèvres (France) en 2016.

Le livre : Paz Corona peint à l’huile sur une toile brute qu’elle recouvre de figures sur des fonds inachevés. Elle peint à grands traits, parfois violents et dans certains portraits ou corps monumentaux au-delà de la peinture apparaît l’objet visé (regard, voix, le rien). Le langage n’est ni expressionniste ni strictement figuratif, sa peinture est une matière mate, opaque, travaillée presque sans médium, parfois retirée comme pour une sculpture.











Le vendredi 2 juin 2017
à partir de 18h

La librairie des Abbesses
et les éditions Séguier
ont le plaisir de vous inviter
à rencontrer

Marie Ottavi

pour fêter la parution
de son livre

Jacques de Bascher
Dandy de l'ombre



L'auteur : Marie Ottavi est journaliste à Libération. Elle y écrit sur la mode et la pop culture, les contre-cultures et tout ce qui se rattache à nos nouveaux modes de vie. Auteure de nombreux portraits, elle s'intéresse aux personnalités hors normes, inclassables, excentriques.

Le livre : L’allure d’aristocrate, le goût très sûr et la beauté viscontienne de Jacques de Bascher feront de lui la muse de Karl Lagerfeld et l’amant terrible d’Yves Saint Laurent. Ce livre, fruit d’une enquête auprès de ceux qui l’ont côtoyé, admiré ou mal aimé, est une plongée dans les années 1970 et 1980, ces années folles qui consumèrent Paris et ses troupes, et dont il fut l’une des figures les plus singulières.